Les esquisses - Sophie Hermant

Sophie Hermant est coach professionnelle certifiée et médecin. Elle dirige la structure Envol Coaching et propose un accompagnement bienveillant aux personnes qui souhaitent retrouver un équilibre de vie. Ses grandes qualités d'écoute et sa capacité à faire naître rapidement un climat de confiance lui permettent de s'adresser à la fois à une clientèle de particuliers et à des entreprises. Ce qui est frappant chez elle, c'est sa facilité à aborder des sujets aussi variés que la confiance en soi, l'accueil des émotions, la communication non violente, le burn-out, la gestion de projet, le leadership et le co-développement.

# Si ton activité professionnelle était une devise, ce serait ?

"N’aie pas peur !": Et donc apprendre à oser, car finalement nous ne craignons pas grand-chose à essayer... Au contraire nous avons tout à gagner : soit nous réussissons, soit nous apprenons et sortons enrichis de l’expérience, même si celle-ci peut être douloureuse.


# Si tu étais un mot, tu serais ?

Respect. C’est mon maître mot. Respect de soi, respect de l’autre, respect de la Nature. Le respect est pour moi la base de toute relation.


# Si tu étais un fruit, tu serais ?

La framboise ; j’adore sa couleur, son jus, son goût, ses multiples petites facettes, son fondant... et elle est synonyme d’été chez mon grand-père.


# Si tu étais une couleur, tu serais ?

Bleu, sans hésiter. Le bleu du ciel, de la mer, de la nuit, des yeux. J’aime son infinie palette.


# Si tu étais un arbre, tu serais ?

Un lilas pour son parfum et ses fleurs en grappe. J’aime le collectif, ensemble d’unités.


# Si tu étais une fleur, tu serais ?

Le perce-neige, cette toute petite fleur blanche en forme de clochette qui arrive à percer la couche de neige. Elle est pour moi symbole de force et d’audace.


# Si tu étais un vêtement, tu serais ?

Une robe qui virevolte au gré du vent et des mouvements, et met en valeur la beauté de la personne.


# Si tu étais un accessoire de mode, tu serais ?

Un sac ; le sac est si révélateur de la personnalité et de l’humeur. Il est un peu notre jardin secret et permet d’emporter ce qu’ il nous plait pour voyager.


# Si tu étais un rêve, tu serais ?

Une fée apportant sa magie, sa féerie, et sa fraîcheur.


# Si tu étais un pays, tu serais ?

Le pays du possible.


# Si tu étais un jeu, tu serais ?

Code Names, pour ouvrir l’esprit à tous les sens possibles des mots; il demande de s’adapter à la pensée de mon interlocuteur.


# Si tu étais un artiste-peintre, tu serais ?

David Hockney pour ses couleurs, sa joie... et son espérance : Bravo de peindre ainsi à 82 ans !


# Si tu étais un écrivain, tu serais ?

Olympe de Gouges, qui a défendu la cause des femmes. Attention, je suis pour l’équilibre hommes/femmes. Nous avons tous besoin des uns et des autres, nous sommes complémentaires. Une société patriarcale ou matriarcale n’est pas équilibrée.


# Si tu étais une musicienne, tu serais ?

Une pianiste, pour traduire, emporter, créer, susciter, les émotions.


# Si tu étais une chanson, tu serais ?

"Je vole" de Michel Sardou... Le thème de l’envol est celui de mon activité d’accompagnement ; j’aime cette liberté, cette audace que je peux donner à mes interlocuteurs.


# Si tu étais un sport, tu serais ?

La randonnée car elle permet d’aller loin, chacun à son rythme, en avançant étape par étape, pas à pas et elle permet, lorsqu’on se retourne, de prendre conscience de tout le chemin parcouru.


# Si tu étais un meuble, tu serais ?

Un fauteuil club, accueillant, propice à la réflexion et à l’intimité.


# Si tu étais une discipline scolaire, tu serais ?

La géographie, car la carte n’est pas le territoire Petit clin d’œil pour la PNL !


# Si tu étais un dessert, tu serais ?

Une pavlova aux fruits rouges : j’aime son élégance et cette alliance craquant-fondant. Je la réserve pour les belles fêtes.


# Si tu étais un restaurant, tu serais ?

Une auberge authentique en montagne avec ses produits du terroir.


# Si tu étais un monument, tu serais ?

Un pont.


# Si tu étais une rue de Paris, tu serais ?

Place des Victoires. Chaque pas est une victoire sur le chemin de la vie.


# Si tu étais un lieu de vacances, tu serais ?

Un lac en montagne, parfaite alliance de force et de paix. Me baigner dans une eau pure et claire me procure une détente totale après avoir randonné.


# Si tu étais une saison, tu serais ?

Le printemps, pour le renouveau, l’éclosion de la nature et le retour du chant des oiseaux. C’est pour moi un des miracles de la nature.


# Si tu étais un film, tu serais ?

"Les chariots de feu". Ce film me transporte. Il est sur le dépassement de soi, la force de l’équipe, et j’aime la musique de Vangelis.


# Si tu étais un livre, tu serais ?

"Prodigieuses créatures" de Tracy Chevalier. C’est la biographie de deux pionnières de la paléontologie au début du XIXème siècle, de leur amitié, et de leurs travaux menés à une époque où la science était le domaine réservé aux hommes.


# Si tu étais un personnage, tu serais ?

Une femme aux multiples vies.


# Si tu étais une action, tu serais ?

Je serais "Envoler" : quoi de plus beau que de s’envoler, libre, dans le ciel pour planer, se laisser porter par les courants, les affronter, et voir la terre d’en haut... C’est drôle, je retrouve la montgolfière de ma bannière Envol Coaching ! Tout est possible à celui qui largue tranquillement ses freins, ses peurs, même s’envoler !



Copyright 2020 by ©Much More CV - All rights reserved